La mémoire qui remet debout



Il y a quelques mois seulement...
Et cependant il nous semble que nous avons changé de siècle !
Nous vivions l'insouciance du bien-être même s'il nous arrivait,
à juste titre, d'émettre critiques ou contestations d'un mode de vie que, cependant, nous ne renions pas.
Et nous voici obligés de vivre autrement.

Nous aimions être ensemble et faire la fête et nous voici contraints
à une distanciation comme gage de survie....
En ces heures sombres, l'incertitude des lendemains risque d'être mortelle.
En ces jours de confinement, l'isolement peut nous décourager.

Ce temps va-t-il nous disloquer ?
Rendez grâce pour les solidarités spontanées qui recréent
notre être ensemble !
Goûtez les joies éphémères ! Affrontez le quotidien !

Il y a quelques mois seulement nous vous faisions rêver :
Chronos - le Temps - désarticulé comme un pantin cassé
se redressait pour, avec tous les horlogers qui font avancer le temps,
nous entraîner dans une danse qui ouvrait l'avenir et l'espérance.

La mémoire de ce que nous bâtissons jour après jour est notre force :
elle nous remet debout.


asbl Les Nocturnales


Retour à la liste