Témoignage

Mon mari a été atteint d'une hémorragie cérébrale et est en revalidation. Il a une forte volonté et nous avons des enfants épatants qui se complètent à merveille en cas de coup dur ! ... C'est donc sous le signe de la fragilité, mais aussi de l'amour partagé que nous avons vécu l'Avent et Noël. Bonnes conditions, mais pas nécessairement à recommander ;-), pour pénétrer le vrai sens de la nativité, loin des ors et tentations de la société de consommation exacerbée en cette période de l'année ! Je suis très fatiguée, mais en même temps, je me sens forte et comme portée par un grand courant d'amour, de bienveillance et même de gratitude, que j'ai envie de partager, dans les toutes petites choses de la vie courante, par des gestes simples envers les personnes que je côtoie ou que je rencontre, j'ai l'envie surtout qu'elles se sentent regardées en tant que "personne" et non comme "fonction" ou "sans importance". Est-ce dû à un surplus d'émotion, de sensibilité ou grâce à un "plus que moi en moi" ? "Tu le cherches, surtout ne le lâche pas .." me dit-on. Tu connais mes difficultés à lui donner un nom personnel ... C'est encourageant de découvrir autour de soi les petits signes d'amour et d'attention aux autres, les courants de générosité, ainsi que les aspirations à "plus-être ou autre-être" qui se dessinent ...

Une famille
Publié le 27/12/2018


<< Précédent      Suivant >>


Retour à l'accueil