Témoignage

Il y a deux ans, j’avais 91 ans, j’apprends que j’ai une leucémie. Mes yeux se remplissent de larmes : je me sens démunie de force pour affronter un si lourd traitement. Le médecin s’agenouille et me prend la main en silence, les yeux dans les yeux, un long moment. Puis il me dit : ensemble, ça va aller.

Un(e) patient(e)
Publié le 29/09/2017


<< Précédent      Suivant >>


Retour à l'accueil