On n'oublie pas

Patients & Familles

« Que puis-je espérer recevoir comme accompagnement spirituel à Saint-Luc ? »

Que vous soyez hospitalisé ou en traitement ambulatoire, le personnel souhaite vous soutenir, ainsi que vos proches, dans le temps exigeant de la maladie. Chacun s’efforce, au quotidien, de soutenir votre élan de vie dans le plus grand respect possible de vos attentes personnelles et de vos convictions.

Vous désirez rencontrer un(e) des aumônier(e)s ou prendre rendez-vous ?
  • Complétez le formulaire de contact.
  • Appelez ou faites appeler depuis un téléphone externe : +32 2 764 45 01 ou +32 2 764 78 85
  • Touchez-en un mot à l’infirmière ou encore au Carrefour spirituel
Les aumôniers catholiques sont présents et bien intégrés dans les unités de soins des Cliniques. Ils ne forceront pas votre porte : demandez donc à les rencontrer. Il arrivera que des soignants vous le proposent.

Bien évidemment, ceux et celles qui vous soutiennent en temps ordinaire conservent toute leur importance : votre réseau familial ou amical, votre communauté locale, paroissiale, etc. Ils seront bien reçus.

Si vous souhaitez la présence du représentant d’un des autres cultes reliés à Saint-Luc, nous ferons suivre votre demande.

Qui est mon aumônier ?

Que proposent les aumôniers et aumônières, à moi, à mes proches ?

Ils/elles peuvent :
  • vous rencontrer avec bienveillance, à votre rythme et aux divers moments de votre cheminement ;
  • accueillir dans l’échange ce que vous découvrez ou ce qui vous est difficile ;
  • vous relier à ceux qui vous ont précédés sur les chemins parfois ardus de la maladie et des soins, à leur expérience ;
  • visiter avec vous les trésors issus des traditions religieuses, spirituelles ou éthiques : moments d’intériorité, de prière ou de méditation, relire ensemble votre parcours de vie, votre recherche de sens, votre questionnement, partage de foi, redécouvrir nos grands textes hérités, etc. ;
  • célébrer la vie avec d’autres, poser des gestes rituels porteurs, vivre le sacrement des malades, etc.

La bibliothèque

Vous trouverez dans la bibliothèque une sélection de (1) livres, articles ou conférences, (2) liens vers des sites ou des informations utiles, (3) vidéos.

Voir toute la bibliothèque

Actus

Voeux
En ce jour de l'Épiphanie et au nom de l'équipe d'aumônerie, je nous invite, dans cette obscurité environnante, à être étoilés et étoilant, discrètement lumineux, en nous indiquant mutuellement les lieux où la vie naît sous toutes ses formes.
Nous vous souhaitons une bonne année, pleine d'espérance !

Claude
Un écho de Noël 2021
Illustration actu
Comme commenté lors de la célébration de Noël, en Luc 2,19, on lit : “Marie conservait toutes ces choses et les comparait en son cœur". Ainsi, Marie compare ce qui est en train de se passer (la naissance d’un fils, les bergers qui expliquent que des anges leur sont apparus et les ont mis en chemin), en reliant ces événements à l’ensemble des Ecritures car dans les deux premiers chapitres de l’évangile de Luc, ce ne sont pas moins de 400 allusions à l’Ancien Testament que l’on retrouve.
On comprend donc que ce travail de comparaison entre la Parole et les événements qui surviennent demande pas mal de concentration, ce qui est difficile lorsqu’on doit s’occuper d’un nouveau-né ! Cette enluminure du XVIe siècle l’illustre magnifiquement, renversant les codes : à un bout du lit, il y a l’Ecriture que Marie lit et relit, et à l’autre bout du même lit, Jésus est porté par Joseph qui s’occupe tendrement de lui : la comparaison peut commencer !
Prendre soin (KTO)
Marie-Thérèse et Claude ont été invités à parler de leur ouvrage paru en 2021 "Prendre soin de la relation à l'autre. De l'évangile de Luc à notre récit de vie"
Voir les archives

Agenda

Illustration agenda
L'ACCOMPAGNANT A L'EPREUVE DE LA SOUFFRANCE
5 mai de 09h30 à 16h30
Où: Rue de la Linière, 14-18 - 1060 Bruxelles (St-Gilles)
Avec Guibert Terlinden et l'équipe des Visiteurs des malades
Accompagner une personne en souffrance ou en fatigue de vivre vient parfois nous déconcerter. Nos évidences ou nos représentations de Dieu et de la vie s'en trouvent ébranlées, déplacées. Chaque époque tente ses réponses, lesquelles s’accumulent en nous comme dans un millefeuilles…

L’islam dont je suis le fruit est un islam de tolérance, d’acceptation de l’autre tel qu’il est, de compassion, d’amour.

Timbuktu            D'autres citations


« Cet accident m’a permis de ‘‘nettoyer’’ ma vie » La Croix : À quoi ressemblait votre vie avant l’accident de votre épouse en 2011?? Bernard Noirot-Nérin?: Disons qu’on cochait toutes les « cases » pour une vie agréable?: quatre enfants, une vie professionnelle stimulante pour nous deux, du confort matériel, des engagements associatifs et ecclésiaux, des amis, des voyag[...] Lire la suite

Une famille            << Précédent Suivant >>