On n'oublie pas

Patients & Familles

« Que puis-je espérer recevoir comme accompagnement spirituel à Saint-Luc ? »

Que vous soyez hospitalisé ou en traitement ambulatoire, le personnel souhaite vous soutenir, ainsi que vos proches, dans le temps exigeant de la maladie. Chacun s’efforce, au quotidien, de soutenir votre élan de vie dans le plus grand respect possible de vos attentes personnelles et de vos convictions.

Vous désirez rencontrer un(e) des aumônier(e)s ou prendre rendez-vous ?
  • Complétez le formulaire de contact.
  • Appelez ou faites appeler depuis un téléphone externe : +32 2 764 45 01 ou +32 2 764 78 85
  • Touchez-en un mot à l’infirmière ou encore au Carrefour spirituel
Les aumôniers catholiques sont présents et bien intégrés dans les unités de soins des Cliniques. Ils ne forceront pas votre porte : demandez donc à les rencontrer. Il arrivera que des soignants vous le proposent.

Bien évidemment, ceux et celles qui vous soutiennent en temps ordinaire conservent toute leur importance : votre réseau familial ou amical, votre communauté locale, paroissiale, etc. Ils seront bien reçus.

Si vous souhaitez la présence du représentant d’un des autres cultes reliés à Saint-Luc, nous ferons suivre votre demande.

Qui est mon aumônier ?

Que proposent les aumôniers et aumônières, à moi, à mes proches ?

Ils/elles peuvent :
  • vous rencontrer avec bienveillance, à votre rythme et aux divers moments de votre cheminement ;
  • accueillir dans l’échange ce que vous découvrez ou ce qui vous est difficile ;
  • vous relier à ceux qui vous ont précédés sur les chemins parfois ardus de la maladie et des soins, à leur expérience ;
  • visiter avec vous les trésors issus des traditions religieuses, spirituelles ou éthiques : moments d’intériorité, de prière ou de méditation, relire ensemble votre parcours de vie, votre recherche de sens, votre questionnement, partage de foi, redécouvrir nos grands textes hérités, etc. ;
  • célébrer la vie avec d’autres, poser des gestes rituels porteurs, vivre le sacrement des malades, etc.

La bibliothèque

Vous trouverez dans la bibliothèque une sélection de (1) livres, articles ou conférences, (2) liens vers des sites ou des informations utiles, (3) vidéos.

Voir toute la bibliothèque

Actus

L'Espace de recueillement est réouvert !
Illustration actu
Hall d'entrée de l'Institut Albert-Elisabeth
Route 479
Heureuse fête de Pâques !
Illustration actu
Dans l’agitation de nos vies, les difficultés de toutes sortes, un jour nouveau ne peut-il pas naître ?

Que ce soit à l’hôpital ou chaque fois que le tragique nous rejoint, ne voyons-nous pas deS résurrectionS ? A propos d’une personne alitée, qui cherchait à donner sens à la souffrance qu’elle éprouve, un proche disait : « elle est vraiment debout dans sa tête ! »

Que la Résurrection du Christ nous entraîne à le chercher, Lui, le Vivant, non pas dans les regrets, non pas parmi les morts, mais en relevant la tête. Et à être témoin ou auteur.e de ces résurrections, peut-être minuscules, mais qui grappillent sur le chaos.

L’équipe d'aumônerie vous souhaite une Pâque vivifiante et vous invite à la célébration dominicale (à présent ouverte à tous) de 10:30.
Message du cardinal
Vous trouverez ci-joint le message de notre Cardinal au secteur de la santé.
Prendre soin (KTO)
Marie-Thérèse et Claude ont été invités à parler de leur ouvrage paru en 2021 "Prendre soin de la relation à l'autre. De l'évangile de Luc à notre récit de vie"
Voir les archives

Agenda

Illustration agenda
CELEBRATION COMMUNAUTAIRE DU SACREMENT DES MALADES
5 juin à 10h30
Vous désirez recevoir l'Onction des malades au cœur de l'assemblée dominicale à Saint-Luc ? N'hésitez pas à nous rejoindre dans ce moment de fraternité.

La seule chose que la mort nous apprenne, c'est qu'il est urgent d'aimer.
Dès qu'il y a amour, il y a éternité.
Quand j'aime, je touche à quelque chose d'absolu,
pas pour après, mais dès maintenant.
Le papillon est déjà dans la chenille.
L'amour dès ici-bas donc.
Et au delà de la mort, c'est encore l'amour.
Ne perdons donc pas de temps :
dans tout geste d'amour vrai,
c'est la vie qui gagne du terrain.
Elle a si bon goût !

Eric-Emmanuel Schmitt            D'autres citations


Il y a deux ans, j’avais 91 ans, j’apprends que j’ai une leucémie. Mes yeux se remplissent de larmes : je me sens démunie de force pour affronter un si lourd traitement. Le médecin s’agenouille et me prend la main en silence, les yeux dans les yeux, un long moment. Puis il me dit : ensemble, ça va aller. [...] Lire la suite

Un(e) patient(e)            << Précédent Suivant >>