Patients & Familles

« Que puis-je espérer recevoir comme accompagnement spirituel à Saint-Luc ? »

Que vous soyez hospitalisé ou en traitement ambulatoire, le personnel souhaite vous soutenir, ainsi que vos proches, dans le temps exigeant de la maladie. Chacun s’efforce, au quotidien, de soutenir votre élan de vie dans le plus grand respect possible de vos attentes personnelles et de vos convictions.

Vous désirez rencontrer un(e) des aumônier(e)s ou prendre rendez-vous ?
  • Complétez le formulaire de contact.
  • Appelez ou faites appeler depuis un téléphone externe : +32 2 764 45 01 ou +32 2 764 78 85
  • Touchez-en un mot à l’infirmière ou encore au Carrefour spirituel
Les aumôniers catholiques sont présents et bien intégrés dans les unités de soins des Cliniques. Ils ne forceront pas votre porte : demandez donc à les rencontrer. Il arrivera que des soignants vous le proposent.

Bien évidemment, ceux et celles qui vous soutiennent en temps ordinaire conservent toute leur importance : votre réseau familial ou amical, votre communauté locale, paroissiale, etc. Ils seront bien reçus.

Si vous souhaitez la présence du représentant d’un des autres cultes reliés à Saint-Luc, nous ferons suivre votre demande.

Qui est mon aumônier ?

Que proposent les aumôniers et aumônières, à moi, à mes proches ?

Ils/elles peuvent :
  • vous rencontrer avec bienveillance, à votre rythme et aux divers moments de votre cheminement ;
  • accueillir dans l’échange ce que vous découvrez ou ce qui vous est difficile ;
  • vous relier à ceux qui vous ont précédés sur les chemins parfois ardus de la maladie et des soins, à leur expérience ;
  • visiter avec vous les trésors issus des traditions religieuses, spirituelles ou éthiques : moments d’intériorité, de prière ou de méditation, relire ensemble votre parcours de vie, votre recherche de sens, votre questionnement, partage de foi, redécouvrir nos grands textes hérités, etc. ;
  • célébrer la vie avec d’autres, poser des gestes rituels porteurs, vivre le sacrement des malades, etc.

Permanence au Carrefour spirituel

Carrefour spirituel A Saint-Luc, aumôniers catholiques, anglicans, orthodoxes et protestants, juifs et musulmans, conseillers laïques et bouddhistes sont réunis sous le label « Carrefour spirituel » et œuvrent en bonne entente.

Si vous avez une demande, les permanents la relayeront auprès des aumôniers et conseillers de votre choix.
ROUTE 220 – hall d'entrée,
tél interne 4 1189

Lieux de recueillement, prière, silence

Bibliothèque

Vous trouverez ici une sélection (1) de livres, articles ou conférences, (2) de liens vers des sites ou des informations utiles, (3) de vidéos.
En ce moment, nous vous invitons à découvrir:
Voir toute la bibliothèque

Newsletter

Recevez notre actualité dans votre boîte e-mail (10x par an).

Inscription

Il y a une impudeur à disserter sur la souffrance, qui est intolérable. Cette impudeur, on la rencontre, entre autres, hélas, chez les chrétiens, quand ils pensent avoir dans leur foi de quoi répondre à cette question-là. Mais la souffrance n’est pas une question. La souffrance souffre. Et celui qui est dedans, je crois qu’il attend d’abord qu’on le soulage, et pas qu’on la lui explique. Jésus, quand il rencontrait des malades, les guérissait ; il ne leur parlait pas avec abondance du sens de la maladie. Si donc on ose parler de la souffrance, ce doit être avec un infini respect. On n’a d’excuse que si, en ce qu’on dit, quelqu’un trouve soulagement. C’est beaucoup espérer.

Maurice Bellet

Actus

SERIONS-NOUS TOUS VALENTIN-E-S ?

"Les mots de la tendresse ordinaire montrent le souci de l’autre », suggère Claude Habib
(La Croix du 09/02/2019)
Valable pour toute relation, n'est-ce pas ?
Bonne fête !
ENFANTS CARDIAQUES & ANIMATION PEDIATRIQUE : UN BEAU MOMENT TENDRESSE

La Chandeleur a été fêtée ce 2 février à la chapelle avec les enfants de pédiatrie. Tout en délicatesse. Une des plus anciennes associations de St-Luc. bravo la fidélité !
OUVERTURE DES JOURNÉES MONDIALES DE LA JEUNESSE AU PANAMA

ce 22 janvier
JOURNEE MONDIALE DES MALADES -

11 FEVRIER
Message du pape François aux malades, aux soignants et aux volontaires
Voir les archives

Quelques propositions régulières

A la grande chapelle du 1er
  • Messe le dimanche 10h30-11h15
    et célébration communautaire du sacrement des malades environ tous les deux mois pendant la messe.
    Si vous ne pouvez vous déplacer seul(e), nous pouvons vous y conduire ou vous porter la communion en chambre. Ces services sont assurés par l'aumônerie si vous en faites la demande.
    Possibilité de rejoindre la chorale.
    Le parking à l’arrière du hall d’entrée est accessible à l’heure de la messe, pour vos proches et pour les personnes moins valides.
A la chapelle du 4ème
  • Messe mardi & jeudi 17h30-18h00 (sacrement des malades sur demande)
  • Halte-prière lundi & mercredi 13h00-13h15
  • Prière et partage d’évangile avec l’équipe d’aumônerie : vendredi 11h00-11h45
  • Un petit groupe de soignants prie le chapelet mardi 13h00-13h15

Sur le réseau TV Saint-Luc

  • La Une (RTB), "Il était une foi" : un dimanche sur deux à 9h20, rediffusé le samedi à 10h30 (28')
  • Chaîne "KTO" sur le réseau TV Saint-Luc : canal 57
  • France 2, 10h30, "Le Jour du Seigneur": canal 7


Aujourd’hui je rends grâce au Seigneur de ma résurrection, du RÉVEIL DE LA VIE dans mon corps qui était paralysé, mais surtout de L’ÉVEIL À LA VIE qui m’habite pour le moment : c’est la rencontre, c’est l’écoute, c’est aller à l’essentiel, c’est découvrir ce qu’il y a de beau et de bon à chaque moment et chez chacun, même quand tout paraît désespéré, et cela me[...] Lire la suite

Un(e) patient(e)