Témoignage carême/quarantaine

J’avais des conférences à préparer, elles sont toutes annulées. Je dois apprendre à vivre différemment. Puis-je apprendre à m’asseoir et à écouter, même au milieu de la matinée, à lire juste pour le pur plaisir de la lire ? Puis-je vivre ce moment en m’occupant des personnes qui ont besoin de moi maintenant, et être heureux même si personne ne m’appelle ? Puis-je apprendre que je n’ai pas à justifier mon existence et prouver aux autres que ma vie a de la valeur ? Je peux simplement vivre, jour après jour. Ce temps sabbatique m’invite à me préparer pour un autre sabbat, celui du Seigneur, où nous reposerons dans sa paix. Le théologien du XIIe siècle Pierre Abélard a donné cet aperçu de la fin du voyage.
« Là on passe de sabbat en sabbat"
Célébrant le sabbat dans la liesse perpétuelle,
Et jamais ne cesseront ces réjouissances ineffables. (1) »
(1) Hymne des vêpres du samedi.

Autre
Publié le 26/03/2020


<< Précédent      Suivant >>